fbpx
Now Reading
Marianne Chapuis, indépendante

Wir bezahlen deine digitale Weiterbildung. Klicke hier für mehr Informationen.

Marianne Chapuis, indépendante

  • Le besoin de répondre à des besoins nouveaux
  • Laisser la porte ouverte à une vision différente

Travailler à son compte demande aussi de penser à sa formation continue. Marianne Chapuis, 56 ans, le sait bien. Agente générale dans le secteur des assurances, elle a été amenée à soigner sa formation continue dans sa branche, avec tout ce qui est en lien avec la gestion des resources humaines, avec l’administration de son entreprise et avec la gestion de processus de changement

Le besoin de répondre à des besoins nouveaux

“Je n’ai pas d’employeur, donc c’est plus facile. Ma décision de poursuivre ma formation provient du fait que j’ai plus de collaborateurs qu’auparavant, actuellement 52 en tout. J’avais donc besoin de revoir certaines compétences et d’en acquérir de nouvelles, comme la gestion d’une équipe et tout ce qui est en lien avec la finance”.

Dans son cas, la formation continue porte donc autant sur la pratique que sur des formations certifiées, qu’elle a dû évidemment payer à 100% de sa poche. Avec le défi permanent de concilier le temps à consacrer à son entreprise et le celui à consacrer à la formation.

Laisser la porte ouverte à une vision différente

Für Sie empfohlen

Intensité, vision, motivation, tels sont les 3 mots qui lui viennent à l’esprit pour décrire ces expériences de formation. Marianne souhaite maintenant aller plus loin dans les compétences sociales envers les autres afin de répondre aux besoins de mon entreprise

“La formation continue permet de nous remettre en question, d’avoir une vision différente sur les tâches que l’on fait par habitude et de pouvoir comprendre les mécanismes des personnes travaillant avec soi”.

© 2021 digitalswitzerland. All Rights Reserved. Terms of use and privacy policy | Code & Design

Nach oben