fbpx
Now Reading
Jean-Jacques Monachon, indépendant

Wir bezahlen deine digitale Weiterbildung. Klicke hier für mehr Informationen.

Jean-Jacques Monachon, indépendant

  • Pouvoir tenir la distance
  • Se confronter aux expériences des autres

La vie professionnelle est toujours faite de surprises. Jean-Jacques Monachon, 54 ans, a assumé d’importants postes de direction dans diverses grandes institutions en lien avec la santé. Puis il décide de faire le grand saut: il démissionne pour se mettre à son compte, pour mener des mandats variés dont les plus gros sont pour des chefferies de projet. Son parcours est loin d’être inintéressant:

“Infirmier d’abord, j’ai suivi un gymnase du soir pour faire des études universitaires entre 30 & 36 ans. A 40 ans, appelé à des fonctions de direction, j’ai suivi un module dédié au management pour asseoir ma nouvelle fonction.”

Pouvoir tenir la distance

Cette formation de perfectionnement est intégralement payée par son employeur de l’époque, qui avait intérêt à montrer que son nouveau directeur était en phase d’acquisition d’outils. Mais ensuite pour le Master à l’Université de Lausanne, c’est une autre histoire; tout est à sa charge et ce n’est pas rien.

“2 ans de gymnase du soir, 6 ans d’études et 6 semaines de perfectionnement. J’ai arrêté de travailler et pris des petits jobs, aucune aide d’un employeur, aucune bourse vu que j’étais marié.”

Se confronter aux expériences des autres

Son cursus de formation continue n’était pas directement lié à la transformation numérique, si ce n’est qu’il lui a fallu maîtriser de nouvelles expériences digitales pour aller au bout, ses motivations étant avant tout la curiosité, l’envie d’apprendre et de se confronter aux expériences des autres.

Für Sie empfohlen

“Ces évolutions ont collé à ma vie: plus de responsabilités, plus de rencontres, plus de confrontation avec les idées qui m’entouraient.”

Pourquoi recommanderait-il aux autres de suivre des formations et d’acquérir de nouvelles compétences ?

“Pour appliquer le fameux principe: quand je me contemple, je suis effrayé, quand je me compare, je suis rassuré. C’est essentiel de comparer avec d’autres personnes d’autres branches professionnelles.”

© 2021 digitalswitzerland. All Rights Reserved. Terms of use and privacy policy | Code & Design

Nach oben